Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CorbiTrip

CorbiTrip

Mes tribulations autour du monde (bon ça se limite à l’Amérique du nord pour le moment mais qui sait un jour ...)

Publié le par corbitrip

Ça y est tout est prêt. J'ai tout ce qu'il faut pour pouvoir partir. Un dernier au revoir aux personnes que je laisse sur Montréal. Ça fait bizarre quand même de se dire que je ne vais pas les revoir pendant ... eh bas je ne sais pas combien de temps. Mais ... "Ce n'est qu'un au revoir mes frères, ce n'est qu'un au revoir ..."

Ettttt me voila "On the Road again". Tout seul cette fois et en direction du Nord Ouest. Objectif : plaisir.

C'est quand même sacrement plaisant de se retrouver sur la route sans objectif précis. Si ce n'est celui de profiter.

Je roule et je roule encore. Regardant le paysage, mes pensées allant ... je ne sais ou. Là ou elles veulent. Et chemin faisant je me rapproche de Mont-Laurier. Le soir commence à tomber. Il est tant de chercher un coin ou dormir. Je m'arrête une première fois : "No overnight camping".

Ok ! Continuons un peu se sera pour le prochaine arrêt. Qui n'attendra pas longtemps. Une aire de pique-nique me semble accueillante. Pas de panneau m'interdisant d'y dormir. Ce sera parfait. Ma première nuit sur la route dans la voiture peut commencer.

Ma chambre

Ma chambre

Haaaa ! J'ai passé une très bonne nuit. Mais il faut maintenant passer au choses sérieuses. Cela me trotte dans la tête depuis quelque temps. Il est tant de le faire. Je prends mon courage à deux mains. La tondeuse et le sabot aussi et ... c'est partie.

Brrrzzz .... brrrrzzzz ...

Quelques minutes plus tard.

Le début de la grande aventure

Voila une bonne chose de faite. Le premier coup d’œil fait un peut bizarre mais c'est pas si pire.

Je peux maintenant prendre la route. Qu'est ce que je vais bien pouvoir faire aujourd'hui. C'est la question du jour. J'arrive en vu de la ville de Mont Laurier. Tient ! Information touristique pas loin. Pourquoi ne pas s'y arrêter.

- "Les chutes du Wendigo"

Hummm ça me parait être une bonne idée ça. Le temps qui s'annonçait couvert semble vouloir me donner raison. Le soleil pointe le bout de son nez.

Les chutes sont telles que je m'y attendais. Un toboggan naturel qui n'attend que moi pour être essayé. Je ne vais pas me laisser prier. Costume de bain enfilé. Pente remonté. Etttttt hopppp je me jette à l'eau.

- "Houaaaaa !! C'est frette."

- "Heyyy !! Ca glisssseeeee."

- "Hohoho c'est le fun faut que je recommence ça."

Après plusieurs descente je me dis qu'il faut que j'immortalise ce premier moment de mon trip. Et voila le résultat. Au passage vous pourrez observer mon nouveau look sous tout les angles.

Bien trippant ce petit moment au chute du Wendigo. Mais il est tant de se remettre en route. Au passage je m'arrête chez un artiste local. Il est pas encore la mais je peux tout de même observer son travail.

Le début de la grande aventureLe début de la grande aventureLe début de la grande aventure

Et voila cette fois ci il est vraiment temps de reprendre la route pour de nouvelles aventures. Direction Val d'or en passant par la réserve faunique "La Vérendrye". Les paysages y sont magnifique. Il est déjà l'heure de se trouver un nouveau campement pour ce soir. Des panneaux de camping sont présent tout le long de la route dans la réserve. Ils ne peuvent pas tous être payant c'est forcement des camping sauvages.

Un en particulier m'interpelle. Je me lance sur la route ... forestière. Ce n'est plus du goudron mais du sable et des cailloux. Je commence à avoir l'habitude c'est souvent comme ca ici quand on sort des grosses routes.

Les kilomètres passent ... et passent ... et passent encore. Le soleil commence à descendre sur l'horizon. Je ne pensais pas que la route pour atteindre le camping serait aussi longue. Mais 20 kilomètres à une moyenne de 20 km/h. Je vous le donne en mille. Ca prend une heure.

Ah !! Une intersection. Deux choix s'offre à moi : Le camping de la baie de sable ou le camping du Till. Je prend le premier il a l'aire prometteur. Les kilomètres passent ... et pass...

Ah non !! C'était pas si loin ce coup ci. Mais ... le site n'est vraiment pas terrible. Que faire ? Reprendre la route et essayer l'autre camping ou rester ici pour la nuit. Il reste quand même du temps avant le couché du soleil. Je décide de reprendre la route pour tester le camping du Till.

Qui n'était pas si loin. En tout cas après tout les kilomètres que j'avais déjà fait sur cette route ... stressante pour la santé de ma voiture. J'ai bien fait d'insister et d'aller jusqu'au camping du Till. J'ai pu voir un beau couché de soleil.

Le début de la grande aventureLe début de la grande aventure
Le début de la grande aventure
Le début de la grande aventureLe début de la grande aventure

Et voila comment se finit cette première journée de ma ruée vers l'Ouest.

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog