Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CorbiTrip

CorbiTrip

Mes tribulations autour du monde (bon ça se limite à l’Amérique du nord pour le moment mais qui sait un jour ...)

Publié le par corbitrip
Le Sea-Shack

Après tout se chemin nous voila arrivé en Gaspésie. La Gaspésie : tout le monde nous en parle depuis qu'on est arrivé au Québec.

- C'est le coin du Québec à voir.

- C'est magnifique.

- Les gens y sont tellement accueillant.

- Tu verra ça ressemble à la Bretagne.

Et c'est cette dernière phrase qui marquera notre passage en Gaspésie. "Ça ressemble à la Bretagne". Ça c'est bien vrai. Il a plut 7 jours sur les 9 que l'on a passé en Gaspésie. Alors merci le : "Ça ressemble à la Bretagne". On s'en souviendra ...

C'est vrai que c'est beau aussi. Les seules jours de beau que l'on a eu on a pu vraiment en profiter. Et quand le mauvais temps était de la partie la brume donnait un cachet particulier, pas désagréable ... contrairement à la pluie.

La Gaspésie c'est aussi le Sea Shack. Place incontournable, surtout pour moi sachant que la plupart des gens que je connais sur Montréal ce sont rencontré la-bas. C'était une sorte de pèlerinage que d'y aller.

Les couchers de soleil, le jacuzzi, la plage et les feux de joie, la fête, la cloche, les soirées arrosées et les gens chaud à n'importe quelle heure de la soirée et de la journée. C'est ça le Sea Shack.

Le Sea-ShackLe Sea-Shack
Le Sea-ShackLe Sea-ShackLe Sea-Shack

Moi il m'y sera arrivé une petite péripétie que je m'en vais vous raconter.

C'est vendredi soir et il pleut. Mais pas la petite pluie la grosse. On mange comme on peut sous la bâche avant de commencer vraiment la soirée.

Le Sea-Shack

Un fois la collation terminée. Les bières oubliées. On se dirige vers le bar et la soirée commence. On boit, le son de la cloche rythme la soirée. Une fois de mon fait. Il faut bien contribuer.

La pluie se calme. Et je ne sais qu'elle idée saugrenue me passe par la tête mais je décide de retourner à la tente. Le chemin est long. Plus qu'à l'aller. Je suis dans une de ces situations ou je ressens la rotation de la terre sur elle même ainsi que son déplacement autour du soleil. Ça rend la marche difficile.

Arrivé à la tente. Ohhh surprise la toile du dessus c'est envolée. A ce moment la ma seul réaction sera :

- "Ah ! ah ! ah ! Il a plut dans ma tente. Tout est mouillé. C'est le fun ça !"

Je remets quand même la toile, quelques neurones sont encore opérationnels. Retourne au bar. Raconte l'histoire, tout content, autour d'une nouvelle bière.

Mais l'histoire ne s'arrête pas tout à fait la.

La soirée se finit et je vais me coucher. Pendant la nuit je me réveil avec l'étrange impression d'être de plus en plus humide. Et oui ! Effectivement. Mal réinstallé ma toile de tente à encore bougé. Pas tant, mais assez pour faire en sorte que la pluie coule directement dans ma tente. Qu'une flaque d'eau se soit formé dedans et que toutes mes affaires soient non pas trempées mais imbibées d'eau. Toujours sans autre réaction que de remettre ma toile de tente je retourne me coucher.

L'histoire se finit avec un bon rhum qui me durera une bonne semaine. Faut dire que c'est difficile de faire sécher ses affaires quand il pleut tout les jours et qu'on est en voyage en mode tente.

Moralité. Quand on plante une tente dans le sable. Les sardines ça suffit pas. Faut mettre des cailloux aussi. Et quand ta tente est mouillé et que t'as une voiture ... eh bah pourquoi ne pas penser à dormir dans la voiture.

Il arrive parfois que le cerveau fonctionne mal ... et c'était une de ces fois la.

Ca fera partie des souvenirs, de la légende de mes trips au Canada.

Mais rien ne m’empêchera de reprendre mon envol.

Le Sea-ShackLe Sea-Shack

Commenter cet article

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog